mardi 26 avril 2011

Les protéines

Les protéines constituent l'élément de base de toutes cellules vivantes ; elles représentent la seule source d’azote, élément chimique indispensable à la vie.

Une protéine (ou protide) est un assemblage d'acides aminés. On parle généralement de protéine lorsque plus de 100 acides aminés sont liés au sein d'une chaîne. Il existe des protéines d’origine animale et des protéines d’origine végétale.


A quoi servent les protéines ?

Éléments de construction et de réparation de l’organisme, les protéines jouent un rôle primordial.

Elles participent au renouvellement quotidien de la peau, des ongles, des cheveux et des tissus musculaires. Elles interviennent aussi dans le fonctionnement de l'organisme, et en particulier dans sa défense contre les maladies. Elles agissent par l'intermédiaire d'enzymes dans de nombreuses fonctions biologiques. Les protéines sont, par ailleurs, indispensables à la croissance des enfants et des adolescents, ainsi qu'à la formation du fœtus chez les femmes enceintes.

Les aliments riches en protéines d'origine animale sont les viandes, les poissons, les crustacés, les mollusques, les œufs, le lait et les produits laitiers.

Les aliments riches en protéines d'origine végétale sont les céréales, les légumineuses (soja, lentilles, haricots secs, pois cassés…).

Les protéines végétales n'ont pas les mêmes qualités nutritionnelles que les protéines animales, car il leur manque un ou plusieurs acides aminés essentiels. Aussi, les personnes suivant des régimes végétariens, mais surtout celles ne mangeant ni oeufs, ni produits laitiers, devront compenser un éventuel déficit de certains acides aminés.

Quels sont nos besoins en protéines?

Les apports recommandés sont estimés entre 10 et 15 % de la ration énergétique totale, avec un minimum de 70 g par jour pour un homme, et de 60 g par jour pour une femme. Pilier de l'alimentation, les protéines devraient idéalement être présentes aux 3 repas quotidiens. Chez les femmes enceintes et les femmes qui allaitent, ces besoins sont accrus, tout comme dans le cadre d’activité physique importante.

Une carence en protéines se traduit par une fonte de la masse musculaire, une diminution de la résistance aux infections, une fatigue...


Attention aux excès

Dans certaines pathologies, et en particulier en cas d'insuffisance rénale, il est important de contrôler son alimentation en protéines. Le rein joue en effet un rôle important dans l'élimination des acides aminés... Aussi, en cas de fonctionnement rénal défaillant, des substances azotés risquent de s'accumuler dans l'organisme, ce qui peut lui être néfaste.

Protéines et régime

Des régimes riches en protéines sont parfois proposés par des médecins nutritionnistes. Ces régimes doivent être conduits sur une courte période (7 à 15 jours). Ils peuvent être effectués en privilégiant des repas très riches en protéines, avec de préférence des protéines provenant de viandes maigres (avec peu de corps gras : volailles, poissons...). Autrement, le nutritionniste peut conseiller des substituts de repas très riches en protéines qui s'achètent en pharmacie.

À côté de ce régime, il est conseillé de manger beaucoup de légumes. Ce régime est déconseillé en cas de grossesse, d'allaitement, ou encore d'insuffisance rénale.
Voir aussi les sujets...

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire